Tee shirt personnalisé et autres textiles : des techniques pour des besoins précis

Le Tee shirt personnalisé s’utilise largement chez les particuliers, les associations et les entreprises. L’impression sur textiles nécessite d’adapter la technique en fonction du visuel à imprimer, le textile utilisé et les quantités envisagées. Tour d’horizon.

Fabriquer un Tee shirt personnalisé est très facile grâce à un site Internet comme celui-ci. Toutefois il y a des paramètres à intégrer dont le principal est la technique d’impression en fonction de vos besoins. En effet, il y a plusieurs techniques qui vont permettre de proposer le meilleur rapport qualité/prix en fonction de votre visuel.

Pour le Tee Shirt personnalisé : la sérigraphie assure la tenue dans le temps

La sérigraphie est une technique d’impression utilisable sur une grande variété de supports. Elle utilise des cadres tendus situés entre l’encre et le support. Elle garantit non seulement une couleur intense qui dure dans le temps mais également une bonne opacité. La sérigraphie s’applique à tous les types de textiles (Coton, Non tissé, Jute, Nylon, Polyester) et à la bagagerie. Son seul « inconvénient » c’est de ne pas être adapté pour imprimer des photographies.Tee shirt personnalisé en sérigraphie

L’impression numérique directe en quadri avec rendu photo

Grâce à l’impression numérique directe, la personnalisation s’effectue en imprégnant directement le tissu. Il s’agit d’une technique de marquage de qualité photographique. Forcément, ce type de marquage respecte votre visuel, et le rendu est extrêmement qualitatif. On utilise ce type d’impression sur les articles 100% coton, quelle que soit la couleur du support. Idéal pour des t-shirts de qualité supérieure pour une communication innovante et colorée. En revanche, quelques inconvénients : le prix,  la durée dans le temps et plutôt fait pour de très petites séries (jusqu’à 20).

Transfert numérique rendu photo sur support découpable

Le transfert numérique est quant à lui un procédé d’impression et de découpe sur un papier thermocollant. Il permet une impression en quadrichromie de qualité numérique de toutes les illustrations. Le support, une fois imprimé et découpé, se presse sur le textile à l’aide d’une presse chauffante. La qualité numérique permet la réalisation de visuels qui respectent les couleurs et dégradés. Ce type de marquage permet également la reproduction fidèle de photographie en haute définition (jusqu’à 1440 DPI). On conseille  ce procédé pour une application sur tous textiles supportant la chaleur, mais son application ne permet pas de faire de découpes complexes.

La sublimation thermique pour un rendu quadri sans « toucher »

La sublimation thermique est une technique de marquage qui consiste en une impression par jet d’encre sur un papier spécifique. Puis grâce à la chaleur et la pression appliquées par une presse, l’encre se gazéifie et pénètre directement au cœur de la matière. Cette technique assure une restitution très fidèle des couleurs et un marquage en quadrichromie en haute définition. Comme ce marquage pénètre directement la matière, il est indélébile. Cette technique n’est cependant possible que sur du 100% polyester blanc ou de la céramique traitée.

En conclusion, les techniques d’impression sur textiles permettent d’envisager tout projet dans des conditions optimales de prix et de rendu. Certes, il y a des contraintes de budget qui s’étudient à chaque fois.

 

Note : le terme flocage est aujourd’hui galvaudé pour tout type de marquage ou de décor. Le « vrai » flocage n’est plus trop utilisé.